Archives de Catégorie: Lifestyle

J’ai testé le piloxing

Par défaut

Salut Salut !

Ce matin je reviens avec un article particulier qui inaugure la nouvelle rubrique « Lifestyle » dans laquelle je parlerai de sujets ayant trait au sport, à un mode de vie plus sain…et donc aujourd’hui je vais parler de ma première expérience de Piloxing !PiloxBan

♦ C’est quoi le Piloxing ? ♦
Je te le donne en mille Emile, ce sport vient tout droit des States, mais a été mis au point par la suédoise Viveca Jensen, spéciaiste du fitness.
Ce sport combine pilates et boxe (40% chacun) avec un soupçon de danse (20%), histoire de souffler un peu. L’ensemble se fait dans des enchaînements chorégraphiques sur une musique qui envoie des bûchettes.
On est pieds nus (ou avec des chaussettes antidérapantes) et j’ai même vu qu’on pouvait porter des gants lestés pour se tonifier un peu plus les bras.Pilox1

♦ Les bienfaits du Piloxing ♦
Ils sont nombreux ! Ces exercices très cardio permettent un renforcement musculaire, un gainage renforcé grâce aux pilates, un bon travail sur l’endurance, mais aussi une grosse consommation d’énergie : le corps brûlerait durant le cours entre 500 et 900 calories !

♦ Ça t’a plu ? ♦
Oh que oui ! J’en ai bavé parce que je ne savais pas trop à quelle sauce j’allais être mangée et puis parce que je ne suis pas très coordonnée dans mes mouvements. Sinon je me suis clairement défoulée, encore plus qu’après un cours de Zumba ! Par contre il faut que j’achète des chaussettes antidérapantes, parce que j’ai trouvé le moyen de m’écorcher les pieds et j’ai donc eu des difficultés à terminer le cours.
Je le pratique à l’université Bordeaux Montaigne le lundi soir, mais je prospecte sur Bordeaux pour trouver d’autres salles qui proposent cette activité 😉

Et en bonus, voici une vidéo officielle de Piloxing

Publicités

Mon maquillage d’Halloween : Kayako (The Grudge/Ju On)

Par défaut

Salut mes bioté(e)s ! aujourd’hui c’est un article très spécial, car il s’agit d’un article sur Halloween. On ne va pas se mentir, j’ai beau avoir 27 ans, Halloween est ma fête préférée que je prépare au moins 6 mois à l’avance. Certes regarder des films d’horreur en mangeant des cochonneries et une activité que je pratique toute l’année, mais le « plus » d’Halloween, c’est le fait de se déguiser.

L’an dernier j’avais choisi le personnage de Kayako que l’on voit dans les films japonais Ju On et son remake américain The Grudge. Pour faire court c’est un esprit malfaisant qui hante une maison et zigouille toute personne qui la visite (la maison, pas Kayako 😉 ). L’objectif ici est d’avoir un teint très blanc, fantomatique.

Pour ce faire, pas besoin de tonnes de maquillage : une crème hydratante qui colle bien (genre Nivéa, Biafine…) et du talc. On peut aussi utiliser de la crème blanche que l’on trouve dans les magasins de farces et attrapes, mais je trouve que ça tient pas forcément bien, surtout quand on transpire.

Donc on s’applique généreusement de crème et ensuite on met le talc. L’avantage est le coût modique, ça tient très bien et on peut moduler la teinte selon son personnage ou ses envies.

Résultat (avec la perruque et le maquillage noir)

334350_4775967275775_568187963_o

Cette année, je serai Annabelle ! 😉