Archives de Tag: transition

Ma transition vers le naturel

Par défaut

Salut mes petites bioté(e)s !
Aujourd’hui je rédige un article un peu particulier. En effet, suite à plusieurs questions concernant mon passage vers les shampoings naturels, j’ai décidé de rédiger un article sur ce sujet.
J’ai décidé en octobre dernier d’accompagner mon passage vers le naturel pour ma peau d’un passage au naturel pour mes cheveux. Dès les premiers shampoings, la catastrophe ! des cheveux gras comme des frites dignes de Gérard Languedepute à la grande époque !

Languedepute

Je ne sais pas si on peut véritablement parler de routine à adopter en période de transition. Je pense qu’on peut parler de conseils à adopter et chaque chevelure est différente. J’ai eu des cheveux bien gras pendant environ 3 mois, mais d’autres passeront ce cap en 1 mois. Le tout, c’est de tenir bon ! 🙂
Cette aspect gras des cheveux vient du fait que les cheveux se « débarrassent » de tous les produits chimiques, notamment les silicones, dont ils étaient saturés à cause des shampoings classiques. Ces silicones viennent s’agglomérer autour du cheveu pour lui donner un aspect brillant et camoufler les endroits abîmés.
Il existe des solutions bio pas cher pour se laver les cheveux. Dans les magasins bio on trouve la marque Lavéra, c’est pas cher (2-3 €) le tube, sinon sur internet (Amazon par exemple) on trouve la marque Alverde pour une gamme de prix similaire (j’ai lu de bonnes choses sur cette marque). Sur Aroma Zone on trouve des bases lavantes à « customiser » soi-même avec des actifs (provitamine B5, protéines…). Sinon il y a de bonnes marques comme Melvita, Desert Essence, Weleda… et en supermarché on trouve la marque Biopha qui a l’air bien ou même So Bio Etic.
Autre alternative bio et très économique, les poudres lavantes. Je les adore, surtout le sidr. Je me ravitaille sur le site henné et soins d’ailleurs. Une cuillère suffit pour un shampoing donc c’est dire si ça dure…

*Que faire pour accélérer cette transition ?*
Utiliser un shampoing clarifiant une fois par mois. Il nettoie la fibre en profondeur. Si tu aimes les masques aux poudres ayurvédiques, tu peux utiliser le multani mitti. Entre temps tu peux faire des masques à l’argile ou au lait de coco, mais attention parce que l’argile assèche les cheveux, donc il faudra leur apporter de l’hydratation (aloé véra, gel de lin, masque au yahourt) et de quoi les nourrir (bains d’huile, shampoing aux oeufs). Mais il faut surtout s’armer de patience 🙂

Pour être très honnête, la transition a été dure. J’avais l’impression que mes cheveux étaient tout le temps sales, mais à aucun moment j’ai songé à tout arrêter et aujourd’hui, je tiens entre 4 et 5 jours avant de me laver les cheveux ! et quand on sait que la majeure partie de ce que l’on s’applique sur la peau ou sur la tête pénètre dans notre organisme et est véhiculé par le sang, ça donne à réfléchir…;-)
Par contre, il est possible d’observer une chute plus importante, il s’agit des cheveux les plus fragiles qui se cassent ou même qui tombent et qui laisseront place à des plus sains….et des cheveux, j’en ai perdu un paquet !

Et pour conclure sur une note plus gaie, voici ma face d’anchois….au naturel ! 😉 avec en prime un super duckface à la Nabilla !

wpid-img_20140823_183824.jpg

Publicités